Descriptif

Après avoir réalisé en 2013 le Guide de pratiques écoresponsables au travail, le Conseil régional de l’environnement de la Montérégie a rédigé le Guide des événements écoresponsables pour la ville de Brossard et ses partenaires en 2017.

Objectifs

  • Accompagner la Ville dans sa volonté d’intégrer davantage de gestes écoresponsables lors de l’organisation de ses événements et de ceux de ses partenaires
  • Définir des critères visant à diminuer l’empreinte écologique des évènements
  • Proposer des solutions permettant d’engendrer des répercussions positives en termes de bénéfices socio-économiques

Présentation du projet

Sportifs, artistiques ou communautaires, de nombreux événements sont quotidiennement organisés par les municipalités et de nombreuses organisations en Montérégie (fêtes des citoyens, festivals, compétitions sportives, etc.). Éléments majeurs dans la vie d’une communauté et dans la création de liens sociaux entre les citoyens, ces animations peuvent toutefois avoir des impacts sur l’environnement.

La ville de Brossard l’a bien compris et a souhaité y remédier par l’intégration de critères écoresponsables dans l’organisation de ses évènements. En combinant toutes les considérations environnementales, sociales et économiques, elle souhaite prendre en compte les principes du développement durable, mais aussi conscientiser et accompagner toutes les organisations impliquées dans la communauté.

Par son expertise, le CRE Montérégie a pu rédiger pour la ville plusieurs manuels visant à comprendre et intégrer les gestes écoresponsables dans la vie communautaire, mais aussi dans le cadre du travail. Dans son rôle de conseiller accompagnateur, l’organisme a mis en place ces guides des bonnes pratiques, de la planification d’une action événementielle ou salariale, à son bilan final.

Le Guide des événements écoresponsables et le Guide de pratiques écoresponsables au travail visent à réduire les répercussions négatives des organisations au niveau environnemental, social et économique. Il permet d’intégrer les bonnes pratiques à mettre en place dans une vision écologique et de développement durable.